afertes
 
 
Présentation | Formation initiale | Formation continue - VAE | Centre de Ressources | Publications - Conférences | Vie étudiante | Contact
 
 

 

Educateur spécialisé


 

Référentiel professionnel
Annexe 1 à  l'arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d'Etat d'éducateur spécialisé.

Définition de la profession et du contexte de l'intervention

L'éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d'insertion, aide au développement de la personnalité et à  l'épanouissement de la personne ainsi qu'à  la mise en oeuvre de pratiques d'action collective en direction des groupes et des territoires.
Son intervention, dans le cadre d'équipes pluri-professionnelles, s'effectue conformément au projet institutionnel répondant à  une commande sociale éducative exprimée par différents donneurs d'ordre et financeurs, en fonction des champs de compétences qui sont les leurs dans un contexte institutionnel ou un territoire.
L'éducateur spécialisé est impliqué dans une relation socio-éducative de proximité inscrite dans une temporalité. Il aide et accompagne des personnes, des groupes ou des familles en difficulté dans le développement de leurs capacités de socialisation, d'autonomie, d'intégration et d'insertion. Pour ce faire, il établit une relation de confiance avec la personne ou le groupe accompagné et élabore son intervention en fonction de son histoire et de ses potentialités psychologiques, physiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles.
L'éducateur spécialisé a un degré d'autonomie et de responsabilité dans ses actes professionnels le mettant en capacité de concevoir, conduire, évaluer des projets personnalisés ou adaptés à  des populations identifiées. Il est en mesure de participer à  une coordination fonctionnelle dans une équipe et de contribuer à  la formation professionnelle d'autres intervenants. L'éducateur spécialisé développe une fonction de veille et d'expertise qui le conduit à  être interlocuteur et force de propositions pour l'analyse des besoins et la définition des orientations des politiques sociales ou éducatives des institutions qui l'emploient. Il est en capacité de s'engager dans des dynamiques institutionnelles, inter-institutionnelles et partenariales.
L'éducateur spécialisé intervient dans une démarche éthique qui contribue à  créer les conditions pour que les enfants, adultes, familles et groupes avec lesquels il travaille soient considérés dans leurs droits, aient les moyens d'être acteurs de leur développement et soient soutenus dans le renforcement des liens sociaux et des solidarités dans leur milieu de vie.
L'éducateur spécialisé intervient principalement, mais sans exclusive, dans les secteurs du handicap de la protection de l'enfance, de la santé et de l'insertion sociale. Il est employé par les collectivités territoriales, la fonction publique, des associations et structures privées.  

Un diplôme

Diplôme d'Etat d'Educateur Spécialisé (D.E.E.S.), délivré par le Ministère de l'Education Nationale, conjointement avec les Ministères de la Jeunesse et des Sports, de l'Emploi et de la Solidarité et celui de la Justice.
Formation et Diplôme agréés par l'Etat .Décret n° 2007 du 15 mai 2007 et arrêté du 20 juin 2007).
Qualification reconnue dans les Conventions Collectives de travail et dans la Fonction Publique.
Haut de page

La formation

La formation préparant au diplôme d'Etat d'Educateur Spécialisé est dispensée de manière continue ou discontinue en trois ans. Elle comporte 1 450 heures d'enseignement théorique et 2 100 heures (60 semaines) de formation pratique.

L'enseignement théorique est composé de quatre domaines de formation (DF):
  • DF 1 : Accompagnement social et éducatif spécialisé : 450 heures.
  • DF 2 : Conception et conduite de projet éducatif et spécialisé.
  • 1re partie : participation à  l'élaboration et à  la conduite du projet éducatif spécialisé : 300 heures ;
    2e partie : conception du projet éducatif spécialisé : 200 heures.
  • DF 3 : Communication professionnelle en travail social :
  • 1re partie : travail en équipe pluriprofessionnelle : 125 heures ;
    2e partie : coordination ; 125 heures.
  • DF 4 : Implication dans les dynamiques partenariales, institutionnelles et interinstitutionnelles ;
  • 1re partie : implication dans les dynamiques institutionnelles : 125 heures
    2e partie : travail en partenariat et en réseau : 125 heures.

    Pour les candidats effectuant la totalité de la formation, la formation pratique d'une durée totale de 60 semaines (2 100 heures) se déroule sous la forme d'un stage d'une durée de 28 à  36 semaines (980 à  1 260 heures) et d'au moins deux stages d'une durée minimale de huit semaines (280 heures). Ces stages, dont l'un s'effectue obligatoirement dans une structure recevant du public en situation d'hébergement, doivent être représentatifs d'expériences diversifiées en termes de publics et de modalités d'intervention.  

  • Travail personnel de formation.

  • Durée de la formation : 3 ANS
    (possibilités d'allégements de formation selon diplômes et expériences antérieures).  
    Haut de page

    Conditions d'entrée

    1. Peuvent se présenter aux épreuves d'admission mentionnées au dernier alinéa de l'article D. 451-42 du code de l'action sociale et des familles les candidats remplissant au moins une des conditions suivantes :  
    2. Les candidats doivent avoir 18 ans à  l'entrée en formation.

    3. Les candidats doivent avoir été déclarés admis à  entrer en formation au terme du processus de sélection.
    Haut de page

    Modalités de sélection

    Les épreuves de sélection ont pour but de s'assurer de l'orientation professionnelle du candidat, d'apprécier son aptitude à suivre la formation d'éducateur spécialisé et à bénéficier du projet pédagogique du centre de formation.
    Les épreuves d'admission (ouvertes aux candidats répondant aux conditions administratives) comprennent :
    Une commission d'admission présidée par le directeur du centre de formation ou son représentant, du responsable de la formation préparant au diplôme d'Etat d'éducateur spécialisé et d'un professionnel titulaire du diplôme d'Etat d'éducateur spécialisé extérieur à l'établissement de formation. Elle arrête la liste des candidats admis à suivre la formation. Cette liste précisant, par voie de formation, le nombre des candidats admis et la durée de leur parcours de formation , est transmise à la direction régionale des affaires sanitaires et sociales.

    Demande des dossiers de candidature : ici


    Organisation des épreuves de certification pour l'obtention du Diplôme d'Etat d'Educateur Spécialisé

    Le référentiel de certification est composé de quatre domaines de certification. Chacun des domaines comporte une épreuve terminale organisée par le recteur d'académie.
    Ces épreuves comprennent :
    Par ailleurs, les domaines de certification 2, 3 et 4 comportent une évaluation organisée en cours de formation.
    Chaque domaine de certification doit être validé séparément. Pour valider chacun des domaines 1, 2 et 4, le candidat doit obtenir une note moyenne d'au moins 10 sur 20 pour ce domaine. Pour valider le domaine de certification 3  « communication professionnelle en travail social », le candidat doit avoir validé chacune des parties  « travail en équipe pluriprofessionnelle  » et « coordination ».
    Les résultats obtenus sont portés au livret de formation du candidat.
    A l'issue de la formation, l'établissement de formation présente les candidats au diplôme et adresse au recteur d'académie, avant la date limite fixée par celui-ci, un dossier comprenant, pour chaque candidat, le livret de formation dûment complété accompagné des pièces relatives aux épreuves organisées en cours de formation et des écrits relatifs aux stages ainsi que le mémoire, le dossier de pratiques professionnelles et le journal d'étude clinique en deux exemplaires.
    Le jury se prononce sur chacun des domaines de certification du diplôme d'Etat d'Educateur Spécialisé à  l'exception de ceux qui ont déjà  été validés par un jury, soit dans le cadre de la validation des acquis de l'expérience et des dispenses prévues à  l'article 17, soit dans le cadre des dispenses prévues aux articles 8 et 10, soit dans le cadre d'une décision de validation partielle telle que prévue à  l'alinéa suivant.
    Le jury établit la liste des candidats ayant validé les quatre domaines de certification du diplôme qui obtiennent, en conséquence, le diplôme d'Etat d'Educateur Spécialisé. Dans les cas où tous les domaines ne sont pas validés, le jury prend une décision de validation partielle mentionnant les domaines validés. L'ensemble du diplôme doit être validé dans une période de cinq ans à  compter de la date de notification de la première validation d'un domaine de certification.  
    Haut de page

    Allégements de formation

    Allégements de la formation théorique :

    Les candidats titulaires de diplômes correspondant aux conditions ci-dessous énumérées peuvent bénéficier, sur leur demande, d'allégements de formation dans la limite maximal de :

    a) Un tiers de la durée de formation pour les candidats :

     

    b) Deux tiers de la durée de formation pour :

    Les titulaires d'au moins une licence ou d'un titre admis en équivalence ;
    Les titulaires du diplôme d'Etat de moniteur-éducateur justifiant, à  compter du début de leur formation à  ce diplôme, d'un ou plusieurs contrats de travail à  un poste éducatif, d'une durée totale cumulée d'au moins deux ans sont dispensés du domaine de formation 1 « accompagnement social et éducatif spécialisé » et des premières parties des domaines de formation 2, 3 et 4 dénommées  « participation à  l'élaboration et à  la conduite du projet éducatif spécialisé  », « travail en équipe pluriprofessionnelle  » et implication dans les dynamiques institutionnelles  » ainsi que des épreuves de certification s'y rapportant.  
    Les allégements de formation ne peuvent entraîner un allégement de la formation théorique supérieur aux deus tiers de la durée totale de celle-ci. Le protocole d'allégement élaboré par l'établissement de formation précise les allégements prévus pour chacun des diplômes le permettant.  
    Le directeur de l'établissement de formation établit avec chacun des candidats un programme de formation individualisé au regard des allégements de formation ou des dispenses de certification dont il bénéficie.  

    Les allégements de la formation pratique peuvent être accordés pour :

    Les candidats en situation d'emploi d'Educateur spécialisé effectuent au moins deux stages d'une durée minimale de huit semaines (280 heures) chacun hors structure employeur auprès d'un public différent. Les candidats titulaires du diplôme d'Etat de Moniteur Educateur répondant aux conditions de l'article 10 du présent arrêté effectuent un stage d'une durée d'au moins vingt semaines (700 heures). Toutefois, s'ils sont en situation d'emploi d'Educateur Spécialisé, ils n'effectuent que huit semaines (280 heures) au minimum de stage hors structure employeur auprès d'un public différent.
    Pour les autres candidats n'ayant pas à  valider les quatre domaines de compétences du diplôme, une période de stage minimale est associée à  chacun des domaines de formation constitutif de leur programme individualisé de formation. Cette période de stage minimale est de seize semaines (560 heures) pour chacun des deux premiers domaines de formation et de huit semaines (280 heures) pour chacun des deux derniers domaines de formation.  
    Haut de page

    Coût de la formation

  • Inscription individuelle (droits d'inscription et frais de scolarité à  payer chaque année de formation) : 600 euros pour l'année 2016/2017 montant réactualisé chaque année de formation.
  • Inscription dans le cadre d'une convention de formation avec un employeur ou un fonds d'assurance formation, nous consulter.

  • Haut de page

    Aides financières durant la formation

    Une plaquette d'information actualisée chaque année est diffusée au terme de la sélection, aux candidats admis.
    A titre indicatif les différents types d'aides :
    - Bourse d'Etat (Ministère de l'Emploi et de la Solidarité).
    - Allocation d'étude du Conseil Régional.
    - Bourses d'études des Conseils Généraux.
    - Dispositifs accessibles aux demandeurs d'emploi.
    - Pour les résidents de certaines villes, Revenu Minimum Etudiant.
    - Contrats de formation avec un employeur souvent assorti d'un engagement de service après la formation ou Congé individuel de formation.
    - Formation en cours d'emploi.
    ...liste non exhaustive.
    Haut de page

    Protection sociale

        S'il ne bénéficie pas d'une couverture sociale au titre du statut lié aux aides financières obtenues, le stagiaire peut demander son affiliation au régime  « étudiant  » de sécurité sociale.
    Haut de page

    Aides diverses

    Selon certaines conditions, aides au transport, possibilité d'adhésion à  une mutuelle...  

               
    Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d'Etat d'éducateur spécialisé
    Haut de page

    Renseignements - Inscriptions

    Mme Laura Tanquerel Truffier
    A.F.E.R.T.E.S
    Centre de formation et de recherche en travail éducatif et social
    5, rue Frédéric Degeorge
    CS 30225
    62004 ARRAS CEDEX
    Téléphone : 03.21.60.40.00 - Télécopie : 03.21.60.40.19 - Email
    Haut de page  


     

     

    Formation

    Sélection

    Demande de dossier


    Notre brochure de présentation

     

    Notre brochure de présentation  

     

    Accueil | Présentation | Formation initiale | Formation continue - VAE | Centre de Ressources | Vie étudiante | Contact