Sélection nouveautés Juin 2008

 Afertes – Centre de ressources documentaires, http://www.afertes.org
Avec l’aide du réseau PRISME,
http://www.documentation-sociale.org

 


 

 

 

Fiches auteurs.
Cadre de vie – Logement.
Droit.
Enfance – Famille.
Enfants Jeunes en difficulté.
Handicap – Dépendance - Santé mentale.
Immigration.
Politique sociale – Action sociale
.
Précarité sociale – Pauvreté – Exclusion sociale.
Santé.
Sciences Humaines et Sociales
.
Techniques éducatives.
Travail.
Travail social.
Travail social – Formation.


Fiches auteurs.

 

Les fiches ajoutées ou complétées concernent :

 

BELORGEY (JEAN MICHEL) - BENASAYAG (MIGUEL) - BRETON (ANDRE) - HUME (DAVID) - JAEGER (MARCEL) - LARCENET (MANU) - TETE (ALAIN) - WOOLF (VIRGINIA)

 

Les 6 Classeurs Biographies contiennent des informations sur un auteur ou une personnalité du secteur social. Ces informations peuvent être d'ordre biographique, théorique (démarche - courant de pensée) ou bibliographique.
 

haut de page
 

Cadre de vie – Logement.

 

 

 

L'ETAT DU MAL-LOGEMENT EN FRANCE RAPPORT ANNUEL 2008

 

ROBERT (CHRISTOPHE), DOUTRELIGNE (PATRICK), BALLAIN (RENE), ET AL

PARIS, FONDATION ABBE PIERRE, 2008 ? 293 P., 24 CM., ANNEXES, BIBLIOGR., GLOSS.

" Le 1er janvier 2008, le Droit au logement opposable a été institué dans le contexte d'une crise du logement sans précédent. Pour satisfaisante que soit la promulgation de ce nouveau droit (pour lequel la Fondation Abbé Pierre s'est battue pendant des années), de nombreuses questions restent en effet posées concernant les moyens de son application... "

G.46 FON

 

 

 

HCLPD

Haut comité pour le logement des personnes défavorisées

 

DÉROULER LES IMPLICATIONS DU DROIT AU LOGEMENT OPPOSABLE : 13E RAPPORT DU HCLPD

 

HCLPD (HAUT COMITE POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DEFAVORISEES)

PARIS, HCLPD, MARS 2008, INTERNET, 121 P., ANNEXES, TABLEAUX, GRAPHIQUES

" Le HCLPD a choisi de contribuer à la réflexion sur la mise en oeuvre du DALO (...) Pour le Haut comité, le vote de la loi DALO et la mise en place du comité de suivi créent un environnement nouveau et lui confèrent une responsabilité particulière. Pour autant, son rôle ne saurait se limiter à sa participation active au Comité de suivi. Comme chacun des organismes qui y siègent, il garde sa capacité à développer sa réflexion propre. (...) Le droit au logement a créé une obligation de résultat dont il convient désormais de dérouler le fil des implications... "

http://www.logement.gouv.fr/IMG/pdf/YD-0164_-_13e_Rapport_HCLPD_cle2f51d2.pdf

G.46 HAU

haut de page
 

 

L'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL PAR LES CAF DES OPÉRATIONS DE RESTRUCTURATION DE L'HABITAT EVALUATION COMPARÉE DE CINQ OPÉRATIONS

 

KESTEMAN (NADIA), LUCAS (MARIE ANDRÉE), HYPACH (STÉFAN)

CNAF

PARIS, CNAF, JUIN 2008, COLL. DOSSIERS D'ETUDES N.105, INTERNET, 64 P., ANNEXES

La Convention d'objectifs et de gestion (COG) CNAF-Etat 2005-2008 propose aux CAF de contribuer à l'accompagnement social des familles. Un groupe de travail été constitué afin de proposer un bilan évaluatif des positionnements des Caf sur les opérations de renouvellement urbain dans le cadre d'un financement par l'Agence nationale de renouvellement urbain (ANRU), les opérations de restructuration urbaine non financées par l'ANRU. L'objectif fixé à l'évaluation était de mesurer autant que possible l'efficacité, l'efficience et les effets des actions d'accompagnement social menées par les CAF. Sur la base de ce guide, cinq monographies locales portant sur l'accompagnement social par les CAF ont été réalisées par les agents des CAF participant au groupe de travail (travailleurs sociaux et chargés d'études). Une synthèse des cinq monographies est présentée ici. Cette synthèse est un document proposant une évaluation a posteriori de l'accompagnement social par ces CAF des opérations de restructurations de l'habitat, objectif proposé à l'institution par la COG 2005-2008.

 (rubrique Medias puis rublique Publications)

G.46 KES

 

 

Jacques Donzelot - Quand la ville se défait. Quelle politique face à la crise des banlieues ?

QUAND LA VILLE SE DÉFAIT : QUELLE POLITIQUE FACE A LA CRISE DES BANLIEUES ?

 

DONZELOT (JACQUES)

PARIS, SEUIL, 2006, COLL. POINTS ESSAIS, 185 P., 20.5 CM.

"Racaille !" : un mot du ministre de l'Intérieur, que pourtant les jeunes des banlieues s'appliquent par dérision à eux-mêmes, a suffi pour provoquer trois semaines d'émeutes en novembre 2005. Jacques Donzelot tente de comprendre comment on en est arrivés là... " Jacques Donzelot, proche de Michel Foucault, est l'un des meilleurs connaisseurs de la ville, de son histoire dans les temps modernes et des politiques urbaines récentes. Il est l'auteur notamment de L'Invention du social (Fayard, 1984, Seuil, " Points Essais ", 1994), et de La Police des familles (Minuit, 1977 et " Reprise ", 2005).

G.90.1 DON

 

 

LA SOCIOLOGIE URBAINE

 

STEBE (JEAN MARC), MARCHAL (HERVE)

PARIS, PUF, 2007, COLL. QUE SAIS-JE ? N.3790, 127 P., 17.5 CM., BIBLIOGR.

" L'hypothèse de Henri Lefebvre, qui envisageait en 1970 une urbanisation totale de la planète, se vérifie de plus en plus. En un siècle, le nombre de citadins au niveau planétaire a en effet été multiplié par douze. La moitié de la population mondiale réside dans une ville, soit près de trois milliards de personnes : il devient plus que nécessaire de réfléchir à l'urbain, au citadin et aux rapports qu'ils entretiennent. C'est dans cette perspective que la sociologie urbaine apporte, depuis plus d'un siècle, des éléments de compréhension au phénomène urbain. En présentant les grandes perspectives théoriques de cette discipline, cet ouvrage fait le point sur cette sociologie de et dans la ville. "

WEBER (MAX), ECOLE DE CHICAGO, MARX (KARL)

G.90 STE

haut de page

Droit.

 

 

Histoire de la loi

HISTOIRE DE LA LOI

 

DENOIX DE SAINT MARC (RENAUD)

TOULOUSE, PRIVAT, 2008

204 P.

" L'auteur retrace toutes les grandes étapes qui ont contribué à forger notre système législatif... " L'ouvrage est issu d'une série de vingt émissions "Histoire de la loi" produites par France Culture et diffusées du 4 au 29 juin 2007. Renaud DENOIX DE SAINT MARC a appartenu au Conseil d'État de 1964 à 2006. Il a présidé cette institution pendant les onze dernières années de sa carrière. Il a en outre exercé les fonctions de directeur des Affaires civiles et du Sceau au ministère de la Justice de 1979 à 1982 et celles de secrétaire général du gouvernement de 1986 à 1995. Il est aujourd'hui membre du Conseil constitutionnel et appartient à l'Académie des sciences morales et politiques. Cet ouvrage est issu d'une série de vingt émissions " Histoire de la loi " produites par France Culture et diffusées du 4 au 29 juin 2007.

LOI, HISTOIRE, CONCEPT, EVOLUTION, PROCEDURE, PROJET, VOTE, DROIT, ROLE, CODE, DROIT CIVIL, CONSTITUTION, PARLEMENT, REFERENDUM

B.00 DEN
 

 

N° 911

ASSEMBLÉE NATIONALE

 

RAPPORT D'INFORMATION SUR L'EXÉCUTION DES DÉCISIONS DE JUSTICE PÉNALE CONCERNANT LES PERSONNES MINEURES

 

TABAROT (MICHÈLE)

ASSEMBLEE NATIONALE.COMMISSION DES LOIS CONSTITUTIONNELLES

PARIS, ASSEMBLEE NATIONALE, 28 MAI 2008, INTERNET, COLL. LES RAPPORTS D'INFORMATION N.911, 117 P., FORMAT A4, RELIURE SPIRALES

" La problématique de l'impact des délais d'exécution des décisions de justice a longtemps été absente de l'appréhension du traitement de la délinquance des mineurs. (...) Nous sommes aujourd'hui confrontés à une exigence de plus en plus forte : garantir l'efficacité et la rapidité de la réponse pénale que ce soit pour les majeurs ou pour les mineurs (...) Pour certains, la loi reste trop imprécise en France. L'absence d'âge de responsabilité pénale ne permet ni de garantir que les plus jeunes ne pourront pas faire l'objet d'une condamnation, ni de responsabiliser les mineurs qui auraient atteint ce seuil. Pour d'autres, la loi permet une certaine souplesse d'appréciation. Madame Michèle Tarabot souhaite donc qu'une réponse puisse être apportée dans le cadre de la prochaine réforme de l'ordonnance de 1945, pour laquelle le Garde des Sceaux, ministre de la Justice a récemment constitué un groupe de travail. " Deux tableaux récapitulent les différents types de mesures pouvant être prises à l'encontre d'un mineur auteur d'une infraction ainsi que les différents types d'établissements dans lequel un mineur peut être placé.

http://www.assemblee-nationale.fr/13/rap-info/i0911.asp

L.96.1 TAB

haut de page 

Enfance – Famille.

 

 

Au coeur des mutations sociétales, familiales et professionnelles : Quel avenir pour le placement familial ?

AU COEUR DES MUTATIONS SOCIÉTALES FAMILIALES ET PROFESSIONNELLES : QUEL AVENIR POUR LE PLACEMENT FAMILIAL ?

 

MINARY (JEAN PIERRE), NEYRAND (GÉRARD), CHAUVIÈRE (MICHEL), ET AL

ANPF (ASSOCIATION NATIONALE DES PLACEMENTS FAMILIAUX)

PARIS, L'HARMATTAN, 2007, 148 P.

" (...) en traitant des diverses évolutions au sein de la famille, de la famille d'accueil, de l'équipe d'accompagnement et de l'institution placement familial, les journées nationales de l'ANPF ont visé, au-delà d'un simple état des lieux des mutations en cours et des représentations qu'elles suscitent, à en produire une analyse ayant force de proposition... "

F.52 ANP
 

 

Couverture : Etat de santé (n.1 janvier-mars 2008)

 

ACTIVITE DES MERES DE JEUNES ENFANTS ET ORGANISATION DE LA GARDE : DES CHOIX COMPLEXES ET SOUVENT CONTRAINTS

 

PERRAUDIN (CORINNE), PUCCI (MURIEL)

Revue - REVUE FRANCAISE DES AFFAIRES SOCIALES

N.1, JANVIER-MARS 2008

PP.205-228, BIBLIOGR.

GARDE DES ENFANTS, CHOIX, MODE DE GARDE, TRAVAIL DES FEMMES, TRAVAIL, FEMME, TYPOLOGIE, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL, QUALITE, ACCUEIL

DOC-ROUGE
 

 

 

L'UTOPIE DES CRECHES AU XIXE SIECLE

 

BOUVE (CATHERINE)

Revue - LE SOCIOGRAPHE

N.26, MAI 2008, PP.29-42

GARDE DES ENFANTS, CRECHE, FAMILLE, HISTOIRE, PETITE ENFANCE, EDUCATION POPULAIRE, TRAVAILLEUR SOCIAL, UTOPIE

DOC-ROUGE

haut de page
 

 

 

LES FAMILLES MONOPARENTALES : DES DIFFICULTÉS À TRAVAILLER ET À SE LOGER

 

CHARDON (OLIVIER), DAGUET (FABIENNE), VIVAS (ÉMILIE)

INSEE PREMIERE

N.1195, JUIN 2008, 4 P.

En 2005, 1,76 million de familles sont composées d'enfants de moins de 25 ans et d'un seul parent, leur mère le plus souvent. Depuis les années soixante, la part des familles monoparentales ne cesse de grandir du fait de la fragilité accrue des unions parentales. Seule la moitié des mères de famille monoparentale occupent un emploi à temps complet, alors qu'elles fournissent en général l'essentiel des revenus du ménage. Les familles monoparentales vivent dans des conditions de logement plus difficiles et plus fragiles que les couples avec enfants. Elles sont moins souvent propriétaires. Signe des difficultés à vivre seul avec des enfants, 10%de ces familles partagent leur logement avec d'autres personnes, habituellement un parent.

http://www.insee.fr/fr/ffc/ipweb/ip1195/ip1195.pdf

DOC-JAUNE
 

 

Couverture : Etat de santé (n.1 janvier-mars 2008)

 

DIX ANS DE NEW DEAL FOR LONE PARENTS AU ROYAUME-UNI

 

DELAUTRE (GUILLAUME)

Revue - REVUE FRANCAISE DES AFFAIRES SOCIALES

N.1, JANVIER-MARS 2008

PP.167-189, BIBLIOGR.

POLITIQUE FAMILIALE, POLITIQUE SOCIALE, FAMILLE MONOPARENTALE, INSERTION PROFESSIONNELLE, GARDE DES ENFANTS, POLITIQUE DE L'EMPLOI, BILAN, ROYAUME-UNI

DOC-ROUGE

 

La parenté

LA PARENTÉ

 

BARRY (LAURENT)

PARIS, GALLIMARD, 2008, COLL. FOLIO ESSAIS, 863 P., INDEX, NOTES, GLOSS., BIBLIOGR.

" L'auteur expose à partir d'un état des lieux des "notions", une théorie des groupes de parenté et d'alliance. (...) ceux-ci ne sont pas de simples procédés visant à rempir des "fonctions" utiles aux agents, mais l'aboutissement d'un processus classificatoire permettant à l'homme de procéder à la nécessaire démarcation entre le "nou" et les "autres"... " Laurent Barry est anthropologue et chercheur au Laboratoire d'Anthropologie Sociale du Collège de France. Il est l'auteur de nombreuses études portant sur les systèmes de parenté et d'alliance envisagés dans une perspective comparative et pluridisciplinaire. C'est aussi à ces questions, liées à l'anthropologie de la parenté et de la sexualité, que sont consacrés les séminaires qu'il dirige à l'Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales, où il enseigne en tant que maître de conférences.

BOURDIEU (PIERRE), DANQUAH (JOSEPH BOAKYE), DUMONT (LOUIS), ESMEIN (ADHEMAR), FORTES (MEYER), GALLIN (ROBERT), GOODY (JACQUES), GRANET (MARCEL), HERITIER (FRANCOISE), LEVI STRAUSS (CLAUDE), LIPUMA (EDWARD), MOREAU (PHILIPPE), RATTRAY (ROBERT SUTHERLAND), VEYNE (PAUL)

AFRIQUE, INDE, MADAGASCAR, AFRIQUE AUSTRALE

A.31 BAR

haut de page
 

 

 

L'HOMOPARENTALITÉ AU MASCULIN : LE DÉSIR D'ENFANT CONTRE L'ORDRE SOCIAL

 

GRATTON (EMMANUEL)

PARIS, PUF, 2008, COLL. PARTAGE DU SAVOIR, 243 P., BIBLIOGR.

" Première étude française sur la paternité gay, ce livre dévoile les arcanes du désir masculin d'enfant et explore les prémisses d'une nouvelle paternité. Une trentaine de gays y témoignent de leur désir et des arrangements qu'ils ont imaginés pour devenir pères. Docteur en sociologie, Emmanuel Gratton est directeur d'un institut de formation en travail social (ENSO) à Angers. "

A.31 GRA

 

La part du père

LA PART DU PÈRE

 

DELAISI DE PARSEVAL (GENEVIEVE)

PARIS, SEUIL, 2004, COLL. POINTS ESSAIS, EDITION AUGMENTEE D'UNE PREFACE, 379 P., BIBLIOGR.

" (...) Les nouvelles déclinaisons familiales comme la clinique des procréations médicalement assistées font apparaître de multiples figures du père, inconnues ou méconnues auparavant. (...) La France a longtemps limité la part du père à sa fonction de géniteur et de détenteur de la loi, celle de la mère à la grossesse et au prétendu " instinct maternel ". Ce livre, devenu un classique, ouvre de nouvelles pistes à la compréhension de la paternité contemporaine. Geneviève Delaisi de Parseval : psychanalyste, consultante en bioéthique, elle est spécialiste de la famille. Elle est l'auteur au Seuil de L'Enfant à tout prix (1984), coauteur de L'Art d'accommoder les bébés (1980) et, chez Odile Jacob, de La Part de la mère (1997) et de Roman familial (2002), prix Abraham/Torok.

A.64.1 DEL
 

 

Cliquez pour voir l'image dans sa taille originale

 

LES PÈRES EN DÉBAT : REGARDS CROISÉS SUR LA CONDITION PATERNELLE EN FRANCE ET À L'ÉTRANGER

 

SELLENET (CATHERINE), ZAOUCHE GAUDRON (CHANTAL), CADOLLE (SYLVIE), ET AL

RAMONVILLE-SAINT-AGNE, ERES, 2007, COLL. PETITE ENFANCE ET PARENTALITE, 190 P., BIBLIOGR.

«  Alors que les médias, les politiques et même les professionnels de l'enfance décrient les défaillances du père d'aujourd'hui, qu'en est-il exactement ? Des psychologues, des sociologues, des pédagogues de France et de l'étranger apportent ici leur contribution au débat et tentent de répondre aux questions très concrètes que posent les nouvelles paternités…  » 

Catherine Sellenet est professeur d'université en sciences de l'éducation à Nantes. Sociologue et psychologue, elle dirige le CREC (centre de recherche éducation-culture) et elle poursuit des recherches sur la famille et les interventions sociales au sein du CREF de Paris X-Nanterre.

A.64.1 SEL

haut de page

Enfants – Jeunes en difficulté.

 

 

Des Garçons et des Cirques : Mineurs délinquants en Centre Educatif Renforcé

DES GARÇONS ET DES CIRQUES : MINEURS DÉLINQUANTS EN CENTRE EDUCATIF RENFORCÉ

 

LEROI (LIONEL)

PARIS, ED. DU SEXTANT, 2007, COLL. RECIT, 224 P.

" (...) ce livre nous plonge dans la vie quotidienne d'un éducateur en CER (...) Le ton avait été donné dès le premier entretien par la directrice: " Nous travaillons avec une douzaine de cirques. L'itinérance représente une particularité (.) Elle est constituée de galères éprouvantes. Entre le montage et le démontage du chapiteau, les répétitions des numéros, l'organisation des spectacles, les représentations, les déplacements (.) Les jeunes ont entre 15 et 18 ans, ils vivent avec les circassiens avec où sans éducateurs. (.) Par notre intermédiaire, la société civile a pris le relais des institutions dépassées par le phénomène de la délinquance. L'éducation renforcée est portée par une décision judiciaire comme une alternative : c'est ça ou la détention. Après une garde à vue, le jeune est à la fois épuisé et révolté (.) Nous ne devons pas le rassurer. On ne recherche pas l'adhésion. Devant le magistrat, le consentement est de pure forme. Il n'y a rien à discuter. " Ce livre sensible et personnel ne manquera pas d'élargir le débat : comment prévenir la récidive des jeunes délinquants ? Né en 1962, Lionel Leroi, originaire de Tarbes, est psychologue du travail et vit à Paris. Il a longtemps travaillé comme animateur de banlieue. " Ed. du Sextant

L.96.1 LER
 

 

Alter - European Journal of Disability research

DÉVIANCES ET DÉFICIENCES JUVÉNILES : POUR UNE SOCIOLOGIE DES ORIENTATIONS

 

SICOT (FRANCOIS)

Revue - ALTER

N.1, NOVEMBRE-DECEMBRE 2007, PP.43-60, BIBLIOGR., RESUME(FR., ENG.)

" Dans cet article, il s'agit d'interpréter les nombreuses évolutions intervenues depuis quelques années dans les politiques publiques et les modalités de prise en charge des jeunes considérés comme déviants ou inadaptés, dans les secteurs du handicap, de la délinquance juvénile, de l'aide sociale, de la santé mentale en France. Les changements convergent vers un objectif de gestion des risques plutôt que de réhabilitation des jeunes. Mais ils produisent également une plus grande indétermination dans les parcours de prise en charge et une porosité des frontières entre des secteurs d'intervention classiquement distincts. D'où la nécessité de développer une sociologie adaptée à la nouvelle situation historique, « a-sectorielle » et centrée sur les processus d'orientation... "

H.14 STI
 

 

Couverture : Etat de santé (n.1 janvier-mars 2008)

 

FONDS D'AIDE AUX JEUNES ET INEGALITES TERRITORIALES : AIDE A MINIMA OU POLITIQUES DEPARTEMENTALES DE JEUNESSE

 

LONCLE (PATRICIA), MUNIGLIA (VIRGINIE), RIVARD (THIERRY) ET AL

Revue - REVUE FRANCAISE DES AFFAIRES SOCIALES

N.1, JANVIER-MARS 2008, PP.229-249, BIBLIOGR.

JEUNE EN DIFFICULTE, INSERTION SOCIALE, DECENTRALISATION, DEPARTEMENT, CONSEIL GENERAL, INEGALITE, TERRITOIRE, REGLEMENT INTERIEUR, DISPOSITIF D'INSERTION

FONDS D'AIDE AUX JEUNES

DOC-ROUGE

 

haut de page
 

Handicap – Dépendance - Santé mentale.

 

 

Alter - European Journal of Disability research

APPROCHE ANTHROPOLOGIQUE DES IMAGES DU HANDICAP : LE SCHÈME DU RETOURNEMENT

 

STIKER (HENRI JACQUES)

Revue - ALTER

N.1, NOVEMBRE-DECEMBRE 2007, PP.10-22, BIBLIOGR., RESUME (FR., ENG.)

" La multitude des images de l'infirmité, répartie dans des "média" divers (tableau, gravure, sculpture, affiche, télévision) et appartenant à des époques différentes, semble faire obstacle à tout essai de trouver une unité de vision et une permanence de signification, Pourtant l'anthropologie permet de dégager certains processus constants, dans leur utilisation et leur transformation, à travers des œuvres différentes éloignées dans le temps (...) La déficience devient le miroir, et davantage encore l'icône, des désordres et maux sociaux de notre psyché humaine, c'est à dire de notre condition, tant sociale qu'individuelle, infirme, précaire, mortelle. Par contrecoup l'infirmité retrouve une normalité, une dignité, voire est est réhabilitée, puisqu'elle est la représentante de notre sort commun. "

HANDICAP, IMAGE, ANTHROPOLOGIE, MEDIA, REPRESENTATION, REPRESENTATION SOCIALE, SOCIETE

H.14 STI

 

 

L'ACCUEIL ET L'ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP PSYCHIQUE DANS LE CADRE DE L'APPLICATION DE LA LOI POUR L'ÉGALITÉ DES DROITS ET DES CHANCES LA PARTICIPATION ET LA CITOYENNETÉ DES PERSONNES HANDICAPÉES

 

UNAFAM (UNION NATIONALE DES AMIS ET FAMILLES DE MALADES PSYCHIQUES), UNCCAS, UNA

PARIS, UNAFAM, 2008, INTERNET, 32 P.

" La loi du 11 février 2005 a permis une meilleure reconnaissance des handicaps ayant pour origine des troubles psychiques. (...) Le présent livret est destiné à accompagner des actions de formation auprès de "non spécialistes" afin que ceux-ci puissent détecter et accueillir plus vite les personnes concernées et, surtout, faire en sorte que les réponses apportées soient mieux adaptées aux caractéristiques propres de ce type de handicap. (...) L'expérience montre en effet que c'est beaucoup par échanges d'expérience entre les personnes concernées, leurs aidants familiaux et les professionnels, que s'acquière le savoir-faire nécessaire. L'originalité de ce savoir-faire réside surtout dans une certaine manière d'être et de répondre à ces personnes qui vivent souvent des moments d'intenses difficultés... "

http://www.unafam.org/telechargements/livret-UNCCAS-handicap-psychique.pdf

 

 

ENFIN SEULS ! DU FOYER D'HÉBERGEMENT AU DOMICILE : RÉCITS DE DIX-HUIT PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP MENTAL

 

SOCQUET JUGLARD (SAMUEL), CHALIGNÉ (VÉRONIQUE), ABEL (PRISA), ET AL

CENTRE DE LA GABRIELLE (CLAYE-SOUILLY), MFP (MUTUALITE FONCTION PUBLIQUE)

CLAYE-SOUILLY, CENTRE LA GABRIELLE, 2007, 91 P.

Récit et témoignages de 18 personnes adultes ayant un handicap mental ; elles ont fait le choix de leur indépendance en quittant le foyer d'hébergement pour vivre dans leur appartement. Recueil réalisé à l'initiative du Centre de la Gabrielle, Samsah situé en Seine-et-Marne. Gratuit sur demande à : lagabrielle@mpf.fr

H.47.2 GRO

 

haut de page
 

 

Sociologie de la vieillesse et du vieillissement

SOCIOLOGIE DE LA VIEILLESSE ET DU VIEILLISSEMENT

 

CARADEC (VINCENT)

PARIS, ARMAND COLIN, 2008, COLL. 128 SOCIOLOGIE ANTHROPOLOGIE, 2E EDITION, 127 P.

" La population âgée change de visage. Les " vieillards " d'autrefois sont devenus des " retraités ", eux-mêmes partagés entre " jeunes seniors " pleins de vitalité, mais exclus précocement de l'emploi, et " personnes âgées dépendantes ", nouvelles cibles des politiques sociales. (...) La 2e édition de cet ouvrage intègre les résultats des recherches les plus récentes... " Vincent Caradec est professeur de sociologie à l'Université de Lille 3.

F.63 CAR

 

 

 

 

Vieillir en institution : Sexualité, maltraitance, transgression 

VIEILLIR EN INSTITUTION : SÉXUALITÉ - MALTRAITANCE - TRANSGRESSION

 

LEPINE (NICOLAS)

LYON, CHRONIQUE SOCIALE, 2008, COLL. COMPRENDRE LES PERSONNES SERIE SYNTHESE, 175 P., BIBLIOGR.

" (...) Cet ouvrage montre en quoi la réflexion sur la dimension sexuelle, présente dans tous les rapports humains, donne un éclairage intéressant sur la notion de maltraitance. L'auteur articule, le plus étroitement possible, la réflexion et la pratique, par un aller-retour permanent entre une expérience quotidienne de soignant gérontologue et de psychologue clinicien... " Nicolas Lépine est docteur en psychologie clinique ; il est chargé de cours à l'université. Avant tout professionnel de terrain, il exerce depuis plus de vingt ans à plein-temps comme masseur-kinésithérapeute auprès de personnes âgées. Ce double éclairage sur le monde de la gérontologie lui permet d'avoir un point de vue original sur la réalité de la prise en charge actuelle du grand âge.

F.49.2 LEP

 

 

haut de page
 

 

Couverture : Etat de santé (n.1 janvier-mars 2008)

 

ENTRER ET RESIDER EN MAISON DE RETRAITE : DES RELATIONS DE POUVOIR AUTOUR DU CORPS

 

MACIA (ENGUERRAN), CHAPUIS LUCCIANI (NICOLE), CHEVE (DOMINIQUE) ET AL

Revue - REVUE FRANCAISE DES AFFAIRES SOCIALES

N.1, JANVIER-MARS 2008, PP.191-204, BIBLIOGR.

MAISON DE RETRAITE, RELATION, POUVOIR, PERSONNES AGEES, RELATION FAMILIALE, FAMILLE, ROLE, MEDECIN, PLACEMENT, VIEILLISSEMENT, CORPS, RESISTANCE, RELATION SOIGNANT/SOIGNE

DOC-ROUGE

 

 

 

LE VIEILLISSEMENT : UN PROCESSUS PERMANENT DE TRANSFORMATION : APPROCHE PSYCHO-SOCIO-ÉCONOMIQUE BIOLOGIQUE ET ÉDUCATIVE

 

CAMUS (YVES)

PARIS, REVUE EPS, 1997, COLL. DOSSIERS EPS N.34, 143 P., BIBLIOGR., FORMAT A4

L'auteur s'intéresse à la pratique des activités physiques adaptées aux personnes âgées avec une approche globale de la personne vieillissante.

VIEILLISSEMENT, ACTIVITE PHYSIQUE, PERSONNES AGEES, BIOLOGIE, EDUCATION, LOISIRS, SPORT, GERONTOLOGIE

F.63 CAM

 

 

 

Cahier de Recherche

NERVOSITÉ DÉPRESSION INSOMNIES... L'INFLUENCE DES SOUFFRANCES PSYCHIQUES SUR LES OPINIONS ET ATTITUDES

 

CROUTTE (PATRICIA), HATCHUEL (GEORGES)

PARIS, CREDOC, DECEMBRE 2007, COLL. CAHIER DE RECHERCHE N.240, 147 P., TABLEAUX, GRAPHIQUES

" Aujourd'hui, plus de 40% des Français se plaignent de nervosité, 33% déclarent des problèmes d'insomnies et 14% parlent d'état dépressif. Il n'est pas rare que ces trois maux se superposent : 55% de la population sont touchés par au moins un d'entre eux. Ce rapport cherche à apprécier si ces souffrances psychiques influent sur l'état d'esprit et les opinions de nos concitoyens, sur la manière qu'ils ont d'apprécier la situation du pays... "

http://www.credoc.fr/pdf/Rech/C240.pdf

H.47 CRO

 

haut de page

Immigration.

 

 

Bande dessinée - PAROLES SANS PAPIERS

 

CHAUVEL (DAVID), CHAUVEL (ALFRED), LE GALLI (MICHAËL), MATTOTTI (LORENZO) ILL. , PLACE (PIERRE) ILL., KOKOR ILL., ALFRED ILL., JOUVRAY (OLIVIER) ILL. , JOUVRAY (JÉRÔME) ILL., BRÜNO ILL., PEETERS (FREDERIK) ILL., PEDROSA (CYRIL) ILL., GIPI ILL.

PARIS, DELCOURT, 2007, COLL. HORS COLLECTION

52 P., ANNEXES, ILL. EN COUL.

Neuf auteurs illustrent des témoignages brûlants du vécu au quotidien de personnes sans papiers venus des quatre coins du monde ... En fin d'ouvrage un dossier pédagogique propose des informations complémentaires sur l'histoire de l'immigration en France, une chronologie de l'histoire des "sans papiers" depuis l'occupation de l'église St-Bernard en août 1996, un état des lieux, des adresses d'associations...

A.43.2 CHA

 

haut de page
 

Politique sociale – Action sociale.

 

 

Couverture : Etat de santé (n.1 janvier-mars 2008)

COMPARER LES TRANSFORMATIONS DES SYSTEMES DE PROTECTION SOCIALE DE L'EUROPE CONTINENTALE : NOTE DE SYNTHESE DU RAPPORT DE RECHERCHE

 

PALIER (BRUNO)

Revue - REVUE FRANCAISE DES AFFAIRES SOCIALES

N.1, JANVIER-MARS 2008, PP.139-150

PROTECTION SOCIALE, SYSTEME, EVOLUTION, ANALYSE COMPARATIVE, REFORME, ROLE, UNION EUROPEENNE

EUROPE

DOC-ROUGE

 

 

LES CONTRATS ET STAGES AIDÉS : UN PROFIT À MOYEN TERME POUR LES PARTICIPANTS ? LES EXEMPLES DU CIE DU CES ET DU SIFE

 

EVEN (KARL), KLEIN (TRISTAN)

Revue - ECONOMIE ET STATISTIQUE, N.408-409, 2007

PARIS, INSEE, 2007, INTERNET, P.3-43, BIBLIOGR., TABLEAUX, GRAPHIQUES, FORMAT A4, RELIURE SPIRALES

" (...) L'étude mesure l'efficacité du passage par un Contrat emploi solidarité (CES), un Contrat initiative emploi (CIE), ou un Stage d'insertion et de formation à l'emploi (Sife « collectif ») en comparant le retour à l'emploi d'anciens bénéficiaires de ces dispositifs, (...) L'analyse des réponses obtenues jusqu'en mars 2003 montre qu'en moyenne le CIE est efficace du point de vue du retour à l'emploi et de l'amélioration du niveau de vie, alors que le CES et les stages Sife collectif n'améliorent pas significativement les trajectoires des bénéficiaires par rapport à celles des témoins. Pour les personnes de 26 à 49 ans, le passage par un CES ou un stage Sife collectif s'avère néanmoins profitable au regard de la trajectoire professionnelle des témoins... "

http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/Ecostat_A.pdf

F.01 EVE

 

haut de page
 

 

REVENU DE SOLIDARITÉ ACTIVE : VERS UN NOUVEAU PROGRÈ SOCIAL ?

 

DEZOTEUX (FRÉDÉRIC)

Revue - LE PONT DES ASSOCIATIONS

N.278, MAI 2008, PP.10-12

PRESTATIONS SOCIALES, DISPOSITIF D'INSERTION, EXPERIMENTATION, INSERTION PROFESSIONNELLE, EVALUATION

RSA (REVENU DE SOLIDARITE ACTIVE)

DOC-ROUGE

 

 

 

L'ETRE HUMAIN N'EST PAS REDUCTIBLE A UN PROTOCOLE

 

AUBURTIN (MARIE JOSE)

Revue - LE SOCIOGRAPHE

N.26, MAI 2008, PP.83-88

 

POLITIQUE SOCIALE, NORME, PROCEDURE, RATIONALISME, VIE POLITIQUE, EVALUATION, FINANCEMENT, QUALITE, RESPONSABILITE, UTOPIE, COHESION SOCIALE

DOC-ROUGE

 

GRENELLE DE L'INSERTION RAPPORT GÉNÉRAL

 

DAMON (JULIEN)

PARIS, CNAM, MAI 2008, INTERNET, 52 P., FORMAT A4, RELIURE SPIRALES

" Ce rapport constitue une synthèse des travaux menés dans le cadre des trois groupes nationaux du Grenelle. Il repose également sur les réunions thématiques territoriales, sur des contributions d'experts, d'opérateurs et d'usagers. Il n'en restitue certainement pas toute la richesse ni n'en reflète parfaitement toutes les nuances. Il tente de dégager un ensemble cohérent d'orientations et de propositions susceptibles d'accompagner des réformes majeures des politiques en faveur de l'insertion. Sans nier ni les aspérités ni les divergences de points de vue, il aménage un chemin de convergence pour cadrer les débats sur des engagements possibles. " Julien Damon, rapporteur général

http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/084000308/0000.pdf

J.11 CNA

 

haut de page
 

 

LA FRANCE VA PRÉSIDER L'EUROPE : UNE AUBAINE POUR LES ASSOCIATIONS ?

 

ESCRIVA (FLORENCE), BULTEZ (JEAN PIERRE)

Revue - LE PONT DES ASSOCIATIONS

N.278, MAI 2008, PP.4-8

UNION EUROPEENNE, ASSOCIATION, EXCLUSION SOCIALE, POLITIQUE SOCIALE, ACTION SOCIALE

GOUVERNANCE, SSIG (SERVICE SOCIAL D'INTERET GENERAL), EUROPE SOCIALE

UNIOPSS

DOC-ROUGE

 

 

Arras Forum Associations

 

Maison des sociétés - 16 rue Aristide Briand 62000 ARRAS
Tél.: 03.21.51.04.50

ARRAS FORUM ASSOCIATIONS : ANNUAIRE 2008/2009

 

ARRAS, ARRAS FORUM ASSOCIATIONS, 2008

55 P., INDEX

Le guide des associations arrageoises propose les coordonnées, le nom des personnes à contacter, les horaires et lieux de rencontre ainsi que le but de l'association... N'hésitez pas à signaler la vôtre ou à signaler une association manquante...

ASSOCIATION, CULTURE, LOISIRS, ART, MUSIQUE, SANTE, DROITS DE L'HOMME, EDUCATION, ACTIVITE PERI-SCOLAIRE, ACTION HUMANITAIRE, ACTION SOCIALE, ENVIRONNEMENT, PATRIMOINE, ASSOCIATION DE QUARTIER, RELIGION, SPORT, ACCOMPAGNEMENT, CONSOMMATION, AIDE HUMANITAIRE, ACTION CARITATIVE, INSERTION PROFESSIONNELLE, INSERTION SOCIALE, PAS-DE-CALAIS, ARRAS

USUEL-DOC GUIDES REPERTOIRES

haut de page 

Précarité sociale – Pauvreté – Exclusion sociale

 

 

ÉDUCATION TRAVAIL PRÉCARITÉ : LECTURES SOCIOLOGIQUES 1996-2006

 

FRÉTIGNÉ (CÉDRIC)

PARIS, L'HARMATTAN, 2007, COLL. LOGIQUES SOCIALES, 200 P., 21.5 CM., BIBLIOGR.

L'ouvrage réunit une série de comptes-rendus de lecture publiés, sur une période de dix ans. Chacun des comptes-rendus est précédé d'une notice évoquant la place de l'ouvrage étudié dans la littérature et les débats académiques du moment.

SCHNAPPER (DOMINIQUE), CINGOLANI (PATRICK), NICOLE DRANCOURT (CHANTAL),

ROULLEAU BERGER (LAURENCE), LINHART (DANIELE), MUNOZ (JORGE), ROT (GWENAELLE), PIOTET (FRANCOISE), MILLY (BRUNO), EYMARD DUVERNAY (FRANCOIS), MARCHAL (EMMANUELLE), ROZENBLATT (PATRICK), MOREAU (GILLES), QUENSON (EMMANUEL), GIRET (JEAN FRANCOIS), LOPEZ (ALBERTO), ROSE (JOSE), CORNU (ROGER), EBERSOLD (SERGE), PAUGAM (SERGE), CASTRA (DENIS), SCHEHR (SEBASTIEN), ASTIER (ISABELLE), MURARD (NUMA), CHATEL (VIVIANNE), SOULET (MARC HENRY), MAURER (SOPHIE), PARIZOT (ISABELLE), GARNIER MULLER (ANNIE), LANZARINI (CORINNE), DAMON (JULIEN), DURU BELLAT (MARIE), DUTERCQ (YVES), GASPARINI (RACHEL), DESHAYS (GERARD), BIDART (CLAIRE), SINGLY (FRANCOIS DE)TREMEL (LAURENT), BOLTANSKI (LUC), CHIAPELLO (EVE), BATIFOULIER (PHILIPPE)

A.35 FRE
 

 

Le nouvel ordre prolétaire : Le modèle social français face à l'insécurité économique

LE NOUVEL ORDRE PROLÉTAIRE : LE MODÈLE SOCIAL FRANÇAIS FACE À L'INSÉCURITÉ ÉCONOMIQUE

 

RIGAUDIAT (JACQUES)

PARIS, AUTREMENT, 2007, COLL. FRONTIERES, 196 P.

" Dans un portrait sans concession de la France d'aujourd'hui, Jacques Rigaudiat rompt le quasi-silence fait sur la paupérisation massive de notre société. En menant une analyse approfondie, il révèle une réalité qui a peu de rapport avec les chiffres affichés. (...) La condition prolétarienne d'antan est de retour dans une partie de la population. En France sans aucun doute mais ailleurs aussi, notamment en Europe. Car l'enquête internationale menée ici permet d'enfoncer le clou : notre pays n'est pas ce cancre économique et social que l'élite politique et intellectuelle aime à décrire et, à y regarder de près, le fameux "modèle danois" génère en réalité plus de 20 % de sans-emploi. Pas question, donc, d'intenter un nouveau procès à notre "modèle social" mais bien de pousser un cri d'alarme... " Jacques Rigaudiat, haut fonctionnaire et conseiller social de Michel Rocard (1989-1991) et de Lionel Jospin (1997-2002) à Matignon, donne ici un coup de semonce dans le débat présidentiel.

C.12 RIG
 

 

LES FAMILLES PAUVRES SONT-ELLES PLUS MALTRAITÉES EN FRANCE ? UNE COMPARAISON DES REVENUS MINIMA GARANTIS DANS DOUZE PAYS D'EUROPE

 

MATH (ANTOINE)

IRES (INSTITUT DE RECHERCHES ECONOMIQUES ET SOCIALES)

Revue - REVUE DE L'IRES

N.54, 2007, P.41-69, BIBLIOGR., TABLEAUX, GRAPHIQUES, FORMAT A4, POCHETTE PLASTIQUE

" (...) En France, le niveau des minima sociaux est notoirement connu pour être insuffisant pour permettre à un ménage bénéficiaire de (...) vivre décemment voire de survivre longtemps avec ce seul revenu. Ce constat est surtout avéré lorsque le bénéficiaire est d'âge actif et perçoit le revenu minimum d'insertion (RMI) ou l'allocation de parent isolé (API). (...) Les bénéficiaires du RMI ou de l'API s'éloignent en conséquence de plus en plus des standards de vie et des normes de consommation qui prévalent dans la société dans laquelle ils vivent ce qui est, en soi, une source supplémentaire de souffrance.(...) Reste qu'il est difficile de dire pour autant quel devrait être le niveau de ressources garanties par ces dispositifs. Un des moyens pour apporter un élément d'appréciation complémentaire consiste à comparer la situation avec d'autres pays... DANEMARK, FINLANDE, SUEDE, ISLANDE, NORVEGE, ALLEMAGNE, AUTRICHE, BELGIQUE, FRANCE, PAYS-BAS , IRLANDE, Royaume-Uni, http://www.ires-fr.org/IMG/File/R54-2.pdf

A.35 MAT

haut de page

Santé.

 

 

Chair tombale

CHAIR TOMBALE

 

Roman

CORNET (PHILIPPE)

PARIS, LE CHERCHE MIDI, 2007, 177 P.

" Aimé, ancien professeur que son obésité condamne à l'isolement, partage son temps entre ses livres, sa vieille mère acariâtre, son infirmière, sa femme de ménage et son médecin. Sa vie se transforme le jour où une affiche publicitaire est placardée sur le mur de l'immeuble d'en face. Il se sentira alors " épié par une femme en papier "... Fasciné, Aimé décidera de lui écrire des lettres et peut-être, ainsi, de lever le voile sur sa vérité d'homme exclu... " Philippe Cornet est médecin généraliste et professeur à la faculté de médecine Pierre et Marie Curie. Chair tombale est son premier roman.

OBESITE, HOMME, CORPS, VECU, INTIMITE, DIFFERENCE, EXCLUSION SOCIALE, COMPORTEMENT ALIMENTAIRE, ISOLEMENT SOCIAL, RELATION AFFECTIVE, BESOIN, AFFECTIVITE

H.17 COR

haut de page

Sciences humaines et sociales.

 

 

Eloge du conflit

ELOGE DU CONFLIT

 

BENASAYAG (MIGUEL), DEL REY (ANGELQUE)

PARIS, LA DECOUVERTE, 2007, COLL. ARMILLAIRE, 227 P.

" Dans les sociétés occidentales hyperformatées, l'idée même du conflit n'a plus de place. Les conceptions de la vie commune tendent vers l'intolérance à toute opposition. Le minoritaire doit se soumettre à la majorité et, de plus en plus, contestataires et dissidents semblent relever de l'" anormal ". Dans cet essai iconoclaste et bienvenu, les auteurs explorent les racines et les effets délétères de cette idéologie. En refoulant les conflits, nos contemporains se laissent envahir par l'idéal de la transparence : toute opacité dans leurs relations devrait être éradiquée, car elle impliquerait l'altérité et, donc, l'ennemi potentiel. Une illusion dangereuse, à laquelle peuvent aussi succomber certains contestataires qui critiquent le système avec ses propres catégories : au lieu de s'affirmer comme des " autres ", sujets d'une multiplicité subversive, ils s'en tiennent à revendiquer des droits, confortant l'idée que les " valeurs " de l'idéologie dominante sont nécessairement désirables par tous... "

A.66.2 BEN

 

 

Masculin/Féminin : Tome 1, La pensée de la différence

MASCULIN/FEMININ I : LA PENSÉE DE LA DIFFÉRENCE

 

HERITIER (FRANçOISE)

PARIS, ODILE JACOB, 1996, COLL. BIBLIOTHEQUE, 332 P., INDEX, BIBLIOGR.

" La différence des sexes structure la pensée humaine puisqu'elle en commande les deux concepts primordiaux : l'identique et le différent. La manière dont chaque culture construit cette différence met en branle toute sa conception du monde, sa sociologie et sa biologie comme sa cosmologie. Changer le rapport du masculin et du féminin, c'est bouleverser nos ressorts intellectuels les plus profonds, élaborés au fil des millénaires. En démontant les mécanismes de la différence, Françoise Héritier offre des solutions pour parvenir à l'égalité. " Professeure honoraire au Collège de France, directrice du laboratoire d'anthropologie sociale, directrice d'études à l'EHESS, Françoise Héritier est une anthropologue de renom international. Elle a consacré l'essentiel de ses recherches aux fondements de la domination masculine. Elle est notamment l'auteure de Masculin/Féminin II, Les Deux Sours et leur mère, De la violence !, De la violence II.

A.36.2 HER
 

 

LES HOMMES ET LE MASCULIN

 

WELZER LANG (DANIEL)

PARIS, PAYOT, 2008, COLL. PETITE BIBLIOTHEQUE PAYOT, EDITION REVUE ET CORRIGEE, 348 P., BIBLIOGR., NOTES

" Le genre est le système sociopolitique qui organise la domination masculine et l'illusion hétérosexuelle. Or, s'il donne lieu à de nombreuses études sur les femmes, on ne sait pas encore grand-chose des hommes et du masculin, qui forment pourtant l'autre versant des rapports de genre. Ce livre (...) présente d'abord une brève histoire des idées, théories et débats qui, parallèlement aux luttes féministes, ont abouti ces cinquante dernières années, en sciences sociales, à l'adoption du concept de rapports sociaux de sexe, puis à celui de genre (...) Il présente et discute aussi les écrits que trois grands sociologues hommes - Maurice Godelier, François de Singly et Pierre Bourdieu - ont consacrés à ces questions. Un livre pour comprendre, du côté des hommes aussi, toutes les conséquences de la profonde déstabilisation des relations entre les hommes et les femmes. " Daniel Weizer-Lang, sociologue, est professeur à l'université de Toulouse. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages aux Editions Poyet, dont Utopies conjugales, La Planète échangiste, et Les Hommes violents.

QUEER, BOURDIEU (PIERRE), SINGLY (FRANCOIS DE), GODELIER (MAURICE)

A.36.2 WEL

 

haut de page
 

 

LE TEMPS DES FEMMES : POUR UN NOUVEAU PARTAGE DES RÔLES

 

MEDA (DOMINIQUE)

PARIS, FLAMMARION, 2008, COLL. CHAMPS ACTUEL, 233 P., BIBLIOGR.

" Il y a presque dix ans, Dominique Méda faisait le constat suivant : les femmes françaises travaillent de plus en plus, mais les institutions, les mentalités ne se sont pas encore adaptées à cette nouvelle réalité sociale. Qu'en est-il aujourd'hui ? (...) Pour la sociologue, le constat est, hélas, préoccupant... " Dominique Méda philosophe de formation, est sociologue. Elle est l'auteur d'essais et, notamment, de : Le Travail, une valeur en voie de disparition ("Champs", 1998), Qu'est-ce que la richesse? ("Champs", 2000), Faut-il brûler le modèle social français? (en collaboration avec Alain Lefebvre, Seuil, 2006) et Le Deuxième Âge de l'émancipation féminine (en collaboration avec Hélène Périvier, "La République des idées", 2007).

A.36.2 MED
 

 

 

LES EMOTIONS : DU NORMAL AU PATHOLOGIQUE

 

RUSINEK (STEPHANE)

PARIS, DUNOD, 2004, COLL. LES TOPOS, 128 P., 18 CM., BIBLIOGR., INDEX

" (...) Cet ouvrage offre une synthèse des différents modèles de la psychologie des émotions en insistant sur ceux dits de l'évaluation cognitive. Il en rappelle les principes d'étude et explore leur rôle dans des problématiques actuelles comme la robotique, la publicité ou la neuropsychologie. Il offre aussi un aperçu des principales psychothérapies émotionnelles. "

A.63 RUS
 

 

RITES DE PASSAGE RITES D'INITIATION : LECTURE D'ARNOLD VAN GENNEP

 

GOGUEL D'ALLONDANS (THIERRY)

LAVAL (QUEBEC), PU, 2002, 146 P., BIBLIOGR.

Arnold van Gennep (1873-1957) est aujourd'hui reconnu comme un chercheur méticuleux et talentueux. Amoncelant et classant des sommes de travaux ethnographiques, avec le temps et la rigueur nécessaires, il perçoit avec une acuité fulgurante, au travers des imaginaires sociaux qui se déploient sous ses yeux, des structures symboliques propres aux organisations humaines. Avec ses Rites de passage, c'est tout un pan de l'anthropologie religieuse qui s'éclaire et éclaire les destins croisés de l'être humain et des communautés humaines. (...) Cet ouvrage s'adresse aux éducateurs, entendu au sens large, qui y trouveront matière à étayer des pratiques, non exclusivement professionnelles, dans un monde moderne où les mutations imposent de repenser, au quotidien, les rituels qui nous permettent d'exister singulièrement et socialement. Thierry Goguel d'Allondans est anthropologue à Strasbourg (France). Il participe à la formation des travailleurs sociaux, ayant exercé cette profession pendant une vingtaine d'années auprès de jeunes et d'adultes en grande précarité.

A.63.4 GOG

 

haut de page
 

 

L'ANTHROPOLOGIE CLINIQUE

 

DURUZ (NICOLAS), SMADJA (ERIC), FOTSO DJEMO (JEAN BAPTISTE) ET AL

Revue - LE JOURNAL DES PSYCHOLOGUES

N.258, JUIN 2008, PP.16-49, BIBLIOGR.

ANTHROPOLOGIE, APPROCHE CLINIQUE, PSYCHANALYSTE, PSYCHOPATHOLOGIE, PSYCHOTHERAPIE, OEDIPE, HISTOIRE, COURANT DE PENSEE, SOUFFRANCE, IMMIGRATION, EXIL, LIEN SOCIAL, PROTECTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE, COOPERATION, PSYCHOLOGUE CLINICIEN, TRAVAILLEUR SOCIAL, JEUNE ISSU DE L'IMMIGRATION, ACCULTURATION, TRANSFERT, ETHNOPSYCHANALYSE, ETHNOPSYCHIATRIE

DOC-ROSE

 

 

 

MANIFESTE DU PHILOSOPHE-VOYOU, SUIVI D'UN DIALOGUE AVEC MICHEL ONFRAY

 

SAINT VINCENT (RAPHAËL), SAINT VINCENT (OLIVIER)

PARIS, L'HARMATTAN, 2007, COLL. OUVERTURE PHILOSOPHIQUE, 142 P.

Les Jumeaux Saint-Vincent (Raphaël et Olivier) nés en 1980, sont praticiens du Closed Combat, sport basé sur les arts martiaux japonais, mais sont aussi docteurs en Lettres classiques. En 2007, ils collaborent à la mise en place de l'Université populaire de Boston, avec l'aide de Michel Onfray. Dans le "Manifeste du philosophe-voyou", ils exposent les fondements de leur philosophie pratique du quotidien, des gens de la rue, " une pensée voyou" à la manière antique, populaire, qui allie corps et esprit...

http://www.philovoyou.com/
 

 

LA FRÉNÉSIE SÉCURITAIRE : RETOUR À L'ORDRE ET NOUVEAU CONTRÔLE SOCIAL

 

MUCCHIELLI (LAURENT), DANET (JEAN), LAZERGES (CHRISTINE), ET AL

PARIS, LA DECOUVERTE, 2008, COLL. SUR LE VIF, 138 P.

" Les années 1997-2002 furent celles du « tournant sécuritaire », marqué par la surenchère électorale sur le thème de l'insécurité. Mais, depuis 2002, la France est engagée dans une véritable « frénésie sécuritaire », qui n'a fait que s'aggraver depuis l'élection présidentielle de 2007. (...) Les auteurs de ce livre, spécialistes reconnus dans leurs domaines, décryptent les facettes de cette frénésie, ses origines idéologiques et sa mise en scène médiatique. À partir de leurs recherches, études et enquêtes, ils montrent qu'elle ne répond pas à la demande de sécurité des populations et alertent sur l'avènement possible d'une nouvelle « société sécuritaire ». "

L.96.1 MUC

 

haut de page
 

 

UNE SOCIÉTÉ PLUS VIOLENTE ? UNE ANALYSE SOCIO-HISTORIQUE DES VIOLENCES INTERPERSONNELLES EN FRANCE DES ANNÉES 1970 À NOS JOURS

 

MUCCHIELLI (LAURENT)

Revue - DEVIANCE ET SOCIETE

VOL.32, N.2, 2008, PP.115-147, BIBLIOGR., RESUME(FR., ENG., GER., SPA.)

" Ce texte constitue un essai d'interprétation socio-historique pour penser l'évolution des comportements violents dans les relations interpersonnelles depuis les années 1970, à partir du cas français. Il s'appuie sur une synthèse originale de différents types de données disponibles: statistiques policières et judiciaires, enquêtes de victimation et de délinquance autorévélée, données démographiques et socio-économiques. Le modèle proposé articule ensuite cinq processus traversant la société française: un processus sociétal de pacification des mours, un processus politico-juridique de criminalisation, un processus de judiciarisation des conflits de la vie sociale ordinaire, un processus socio-économique de compétition pour les biens de consommation, un processus de ségrégation économicosociospatiale. Chemin faisant, cet essai tente également d'articuler de nombreux apports théoriques qui ont fait l'histoire de la sociologie et de la criminologie. "

DOC-BLEU CIEL

 

 

LA MÉDIATION : UN EN-JEU DE SYMBOLISATION ?

 

PIVARD (CÉCILE), SUDRES (JEAN LUC)

Revue - PSYCHOTHERAPIES

VOL.28, N.2, 2008, PP.127-133, BIBLIOGR., RESUME (FR., ENG.)

" Après avoir souligné le flou théorico-clinique qui entoure les pratiques groupales d'ateliers à médiation, les auteurs s'attachent à développer : quelques-unes des fonctions de l'objet médiateur (...) le pourquoi de la médiation dans une prise en charge où le langage verbal est défaillant ; la place du praticien dans un tel dispositif de soin. L'ensemble conduit à interpeller les processus de symbolisation (prendre/rendre, séparer/réparer, résister/ désister, codifier/modifier par une actionnalisation et mise en historicité de la pensée du sujet, du praticien et du groupe."

DOC-ROSE

 

 

 

DE LA RESPONSABILITÉ COLLECTIVE : ESQUISSE D'UNE THÉORIE DE LA FICTION SOCIALE

 

KOZAKAÏ (TOSHIAKI)

Revue - BULLETIN DE PSYCHOLOGIE

TOME 61, N.494, MARS-AVRIL 2008, PP.131-144, BIBLIOGR., RESUME(FR., ENG.)

" Le présent article a pour objectif de mettre en évidence la nature psychosociale de la responsabilité collective. La conception causale de la responsabilité, adoptée dans le droit moderne et acceptée par le sens commun, se heurte au moins à deux difficultés lorsqu'il s'agit de l'imputation de la responsabilité collective : 1° celle de réduire le comportement du collectif aux actions de ses membres individuels ; 2° celle de rendre compte de la continuité de la responsabilité à travers les générations. L'examen de ces difficultés montrera que la responsabilité collective est le produit d'un processus d'identification psychologique."

DOC-ROSE

haut de page

Techniques éducatives.

 

 

MAINS & MERVEILLES : 100 TECHNIQUES POUR CRÉER

 

BERNADAC (COLETTE), ASTORI (DOMINIQUE)

PARIS, MAGNARD, 2002, 159 P., GLOSS., ILL. EN COUL.

L'expression plastique est un moyen de transcrire émotions, sensations et de donner libre cours à sa propre créativité. L'ouvrage propose pour chaque moyen d'expression une approche générale (origine, cheminement à travers le temps, utilisation actuelle) - des techniques pour tous, dès l'âge de trois ans (préparation, matériel, description et illustration des techniques) - une ouverture sur l'art grâce à une iconographie portant sur des réalisations d'artistes....

L.32 AST

 

 

 

MONTER UN ATELIER DE PEINTURE CREATIVE

 

SABLE (CLAUDINE)

Revue - LE JOURNAL DE L'ANIMATION

N.88, AVRIL 2008, PP.62-75, BIBLIOGR., WEBOGR., ILL.

ATELIER D'EXPRESSION, PEINTURE, ACTIVITE D'ANIMATION, CREATIVITE, EXPRESSION PLASTIQUE

DOC-ROUGE

 

haut de page

 

Travail.

 

 

SOCIOLOGIE DES RELATIONS PROFESSIONNELLES

 

LALLEMENT (MICHEL)

PARIS, LA DECOUVERTE, 2008, COLL. REPERES SOCIOLOGIE N.186, NOUVELLE EDITION, 121 P., BIBLIOGR.

" Avec pour enjeu majeur la codification des conditions de travail et d'emploi, les relations professionnelles prennent principalement la forme de conflits et de négociations. Cet ouvrage met en lumière les logiques qui organisent de tels processus et il examine les différentes interprétations théoriques proposées à ce sujet par les sciences sociales... " Michel Lallement est professeur titulaire de la chaire d'Analyse sociologique du travail, de l'emploi et des organisations du Conservatoire national des arts et métiers, et membre du Lise-CNRS. Il a notamment publié Temps, travail et modes de vie (PUF, 2003) et Le Travail. Une sociologie contemporaine (Gallimard, 2007).

MARX (KARL), DURKHEIM (EMILE), PERLMAN (SELIG), WEBB (SIDNEY), WEBB (BEATRICE), ECOLE D'OXFORD, ECOLE DU WISCONSIN, DUNLOP (JOHN T.)

D.00 LAL
 

 

ELOGE DE LA DÉMOTIVATION

PAOLI (GUILLAUME)

PARIS, NOUVELLES EDITIONS LIGNES, 2008, COLL. ESSAIS

189 P.

" Guillaume Paoli réside à Berlin. Inspirateur du très populaire mouvement des «chômeurs heureux», apparu en Allemagne en 1996, il suggère que soient récompensés ceux qui, grâce à leur non-travail, contribuent à la «rationalisation» et à «l'assainissement» des entreprises. Il a publié le Manifeste des chômeurs heureux aux Éditions Chien Rouge en 2007. Ses textes ironiques et documentés s'inscrivent dans le droit fil du Droit à la paresse de Lafargue, et trouvent de nombreuses similitudes avec le film Pierre Carles?: Attention danger travail, ainsi qu'avec l'ouvrage Manifeste contre le travail du groupe Krisis (Lignes, 2002)... "

TRAVAIL, ALIENATION, PSYCHOPATHOLOGIE, MOTIVATION, CHOMAGE, EPANOUISSEMENT, PHILOSOPHIE, ECONOMIE, THEORIE, MODELE, LIBERALISME ECONOMIQUE, LIBERALISME SOCIAL, ENTREPRISE, VALEUR, MORALE, CAPITALISME, ABSURDITE

D.70 PAO
 

haut de page
 

Travail social.

 

 

 

 

ÉVALUATION DES PRATIQUES SOCIALES DANS LE PARCOURS D'INSERTION DES SIAE

 

BELHAJ (MEDHI) DIR., LALANDE (PATRICK) DIR., CARON (MARION), CLAISSE (ALAIN), CSIZMADIA (CÉLINE), DORONBO (WILFRIED GILDAS), GOUALOUS (AMINA), LE GUILCHER (ANTHONY), LERICHE (SÉBASTIEN), LEWANDOWSKI (SABRINA), NOWAK (LAETITIA), TREVISI (SÉBASTIEN)

AFERTES CENTRE DE FORMATION (ARRAS), ES3 (2005-2008)

ARRAS, AFERTES, MAI 2008, 58 P., BIBLIOGR., ANNEXES

" Le travail de recherche engagé à partir de la demande de l'URIAE (Union Régionale de l'Insertion par l'Activité Economique) vise à travers le discours des professionnels, à mettre en évidence les dénominateurs communs pouvant exister entre les familles de l'insertion sur la question de l'évaluation des effets produits par un parcours d'insertion. Nous partirons de l'idée que les acteurs des SIAE ont des critères d'évaluation de leur public (...) Notre raisonnement cherche à mettre en évidence l'existence d'une culture commune de l'évaluation (référentiel), quelles sont leurs différences à travers ce qu'ils disent de ce qu'ils font ?... " Etude basée sur 21 entretiens dans le cadre de l’UF8 Insertion de la formation des éducateurs spécialisés.

F.01 BEL
 

 

SE FORMER AU DÉVELOPPEMENT SOCIAL LOCAL

 

GOURVIL (JEAN MARIE), KAISER (MICHEL), GODET (JEAN MICHEL), ET AL

PARIS, DUNOD, 2008, COLL. ACTION SOCIALE SERIE METIERS ET PRATIQUES, 317 P., GLOSS., BIBLIOGR.

L'ouvrage offre les apports théoriques et les outils pédagogiques permettant de se former au développement social local. Il a pour objectifs : d'inscrire le développement social local dans l'histoire des politiques sociales comme une nouvelle approche globale de l'action sociale ; de déconstruire et reconstruire l'intervention sociale, pour qu'elle soit une aide au développement de la capacité d'agir des personnes dans leur environnement social ; de clarifier les méthodes d'intervention et le positionnement des acteurs ; de montrer l'importance de la connaissance du territoire de l'usager, de lui permettre de " l'habiter " ; de mobiliser l'héritage de chaque profession, en dépassant les replis identitaires; de mutualiser les expériences pédagogiques en développement social local. (...) Jean-MarieGourvil : Directeur des formations à l'IRIS de Basse-Normandie, titulaire d'un Master en travail social communautaire et diplômé en science politique (Québec). Formateur et consultant en DSL. Michel Kaiser : Juriste, formateur à l'IRIS d'lle-de-France, Montrouge et Neuilly-sur-Marne. Initiateur des colloques de Montrouge (1984-1988) qui ont permis l'émergence du concept français de DSL.

J.65 GOU
 

 

LA PRISE DE FONCTION DES DIRECTEURS DE SERVICE À LA PROTECTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE

 

DUGUÉ (ÉLISABETH), MALOCHET (GUILLAUME)

Revue - DEVIANCE ET SOCIETE

VOL.32, N.2, 2008, PP.187-204, BIBLIOGR., RESUME(FR., ENG., GER., SPA.)

" L'article traite de la première prise de fonction des directeurs de service de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ). L'enquête, menée entre 2004 et 2005, a permis de constater les tensions qui marquent cette étape, particulièrement lorsqu'elle s'effectue dans une structure assurant aux jeunes un hébergement. La prise de fonction constitue alors une épreuve renvoyant chacun aux ressources de sa personnalité. Plutôt que de défendre l'hypothèse d'une sorte de rite initiatique, l'enquête montre que cette situation révèle davantage des dysfonctionnements institutionnels : faute d'être régulées collectivement, les contradictions et les oppositions qui traversent l'institution sont vécues sur le mode du conflit interpersonnel au sein des équipes. "

DOC-BLEU-CIEL

 

haut de page
 

 

DE L'INGÉRENCE À L'INTERVENTION ÉDUCATIVE : AUTONOMIE DES FAMILLES ET EXIGENCE SOCIALE À L'ÉGARD DES ENFANTS

 

BODY (OLIVIER)

PARIS, JEUNESSE ET DROIT, 2007 ? 145 P., BIBLIOGR., ANNEXES

" (...) Cet ouvrage tente de mettre en lumière certaines raisons historiques et actuelles qui imposent de repenser les priorités, les modalités et les moyens d'une action socioéducative digne de notre époque. Assistant social, licencié en politique économique et sociale, Olivier Body a travaillé en maison des jeunes et fut successivement membre de la direction d'un centre de premier accueil court, puis coordinateur d'un service d'aide en milieu ouvert. Il dirige une institution assurant des prises en charge à domicile et développe une expérience d'intervention rapide dans le milieu de vie mobilisant les ressources du jeune et de son réseau. "

BELGIQUE

F.40 BOD
 

 

 

L'UTOPIE C'EST PAR OU ?

 

Revue - LE SOCIOGRAPHE

N.26, MAI 2008, 128 P.

TRAVAIL SOCIAL, IMAGINAIRE, REEL, SOUFFRANCE, SECURITE, PARTICIPATION, DIFFERENCE, HISTOIRE, VALEUR, PHILOSOPHIE, PROTECTION DE L'ENFANCE, EDUCATION, CRECHE, POLITIQUE SOCIALE, DEMOCRATIE, CONFLIT, RECHERCHE EN SCIENCES SOCIALES, UTOPIE

DOC-ROUGE

 

 

 

TRAVAILLEURS SOCIAUX : COUREURS D'UTOPIE ?

 

TERRIER GUIRAUD (ELISA), AMADIO (NICOLAS)

Revue - LE SOCIOGRAPHE

N.26, MAI 2008, PP.43-53

TRAVAILLEUR SOCIAL, ASSOCIATION, DECENTRALISATION, VIE POLITIQUE, INTERVENTION SOCIALE, BENEVOLAT, COLLECTIVITE TERRITORIALE, PRATIQUE PROFESSIONNELLE, SEL, SOLIDARITE, UTOPIE

DOC-ROUGE

 

haut de page
 

 

 

LE TRAVAIL SOCIAL C'EST LE CONTRAIRE DE L'UTOPIE

 

BERGER (GUY), PAPAY (JACQUES)

Revue - LE SOCIOGRAPHE

N.26, MAI 2008, PP.65-73

TRAVAIL SOCIAL, EUGENISME, SOCIALISME, SOUFFRANCE, UTOPIE

DOC-ROUGE

 

 


 

LES TRAVAILLEURS SOCIAUX SOUFFRENT MOINS D'USURE QUE D'UN DENI DE RECONNAISSANCE

 

PAGNEUX (FLORENCE)

Revue - ACTUALITES SOCIALES HEBDOMADAIRES

N.2562, 13 JUIN 2008, PP.37-40

TRAVAILLEUR SOCIAL, RAPPORT, USURE PROFESSIONNELLE, EVOLUTION, PROFESSION

RECONNAISSANCE

DOC-ROUGE

 

 


 

LE SECRET PROFESSIONNEL DES TRAVAILLEURS SOCIAUX

 

LHUILLIER (JEAN-MARC), BALLAND (VALERIE)

Revue - ACTUALITES SOCIALES HEBDOMADAIRES (SUPPLEMENT)

SUPPLEMENT AU N.2563, 20 JUIN 2008, 86 P., ANN., BIBLIOGR., INDEX

SECRET PROFESSIONNEL, TRAVAILLEUR SOCIAL, RELATION JUGE/TRAVAILLEUR SOCIAL

DOC-ROUGE

 

haut de page
 

Travail social - Formation.

 

 

ENQUETE : COMMENT RÉFORMER LES FORMATIONS SOCIALES ?

 

VIGAN (EMMANUELLE)

Revue - LE JOURNAL DE L'ACTION SOCIALE

N.126, AVRIL 2008, PP.10-13

Le système des formations sociales à la française est-il menacé ? La question n'est pas futile. Le contexte socio-économique, institutionnel n'est plus celui des années 1970 quand le travail social s'est structuré. Les perspectives des professions sociales sont aujourd'hui profondément affectées par la massification de la précarité et la complexité du paysage institutionnel. Une situation que ne peuvent ignorer les écoles de formation en travail social, qui sont au coeur des évolutions à opérer dans la conception de ce que doit être le travail social. Pourtant elles sont la cible de nombreuses critiques sur leur capacité à prendre en compte les nouvelles réalités des territoires.

FORMATION DE TRAVAILLEUR SOCIAL, FORMATION, FORMATION INITIALE, CENTRE DE FORMATION, PARTENARIAT, COLLECTIVITE TERRITORIALE, REFORME

DOC-ROUGE
 

 

 

DEES : LA BRANCHE A REUSSI LA GREFFE DU DISPOSITIF DE SOUTIEN A LA VAE

 

PAQUET (MICHEL)

Revue - ACTUALITES SOCIALES HEBDOMADAIRES

N.2563, 20 JUIN 2008, PP.35-38

EDUCATEUR SPECIALISE, DIPLOME D'ETAT, VAE, EVALUATION, ACCOMPAGNEMENT

DOC-ROUGE

 

haut de page
 

 

Afertes – Centre de ressources documentaires – BP 225 - 5 rue Paul Périn 62004 Arras cedex

tel : 03 21 60 40 02 – fax : 03 21 60 40 19 courriel : afertes.doc@afertes.org